Cheminée et autres motifs
Droits:
Réservés
Crédits:
Cristina Tosatto
Année de la prise de vue:
2012-2013
Type d'œuvre:
dessin
Auteur:
Louis Rivier
Transcription de signature:
Non-signé
Emplacement: —
Remarques sur la signature: —
Description iconographique:

Ce dessin, faisant partie d’un carnet, représente une cheminée, une tête de lit et d’autres éléments décoratifs.

Au centre de la feuille, Louis Rivier dessine une cheminée au style néo-classique : les jambages sont des colonnes surmontées de deux chapiteaux qui soutiennent une architrave. La cheminée est parfaitement frontale ; Louis Rivier dessine son foyer en perspective.

Dans le coin supérieur gauche de la feuille, figure un détail de la cheminée avec quelques petites variations.

Sur la droite, le dessin d’une tête de lit et, plus bas, le détail de la pomme de pin décorant la structure.

Dans la partie inférieure de la composition, un élément décoratif en forme de vase et tout à gauche, une frise géométrique rappelant le crénelage d’un château. 

Les dessins occupent l’espace de manière libre. Cette feuille se lit comme un chantier de recherche et d’exploration. Le style est réaliste, les dessins sont exécutés d’un trait précis et linéaire. Rivier accorde beaucoup d’importance aux détails et aux ornements qu’il décrit avec assurance.

Dans un autre dessin du même carnet, Rivier étudie précisément des cadres et têtes de lit.

On sait que durant de nombreuses années, Louis Rivier a consacré plusieurs pages d’agenda et des dessins à la représentation d’éléments de mobilier et d’objets de décoration appartenant à l’intérieur de la maison. Sans doute ces objets faisaient-ils partie de son environnement familier. Ce carnet datant de 1911, on peut supposer que Rivier conçoit les meubles et la décoration pour l’installation de son couple dans la maison de Jouxtens, après son mariage avec Julie en septembre 1911.

 

Type de composition:
étude
Dimensions (en cm)
Hauteur:
15 cm
Largeur:
23 cm
Profondeur: —
Dimensions montage (en cm)
Hauteur: —
Largeur: —
Profondeur: —
État de l'œuvre:

Bon état.

Inscription(s) notable(s): —
Technique:
mine de plomb
Support de l'œuvre:
papier
Commentaires techniques: —
Lieux de création:
Jouxtens-Mézery
Lieu de conservation:
Collection privée, Genève
Provenance: —
Date de création:
1911
Commentaires sur le lieu et la datation:

En 1911, Louis Rivier épouse Julie de Rham. Le couple s’installe à Jouxtens dans la maison où William Rivier, le père de Louis, a fait construire un atelier. Au printemps, l’artiste séjourne en Italie, à Rome, Florence, Ravenne, Padoue et Venise. Il expose dans les Galeries du Commerce à Lausanne et à Paris, à l’invitation d’Eugène Burnand, au Pavillon de Marsan dans l’Exposition d’art religieux de la Société de Saint-Jean.

Éléments liés: